Lésions Méniscales

Qu'est-ce qu'un ménisque?

Le ménisque est une structure fibro-cartilagineuse semi-lunaire et triangulaire à la coupe. Chaque genou est doté d'un ménisque médial (ou ménisque interne) et d'un ménisque latéral (ou ménisque externe).
Les ménisques jouent quatre grands rôles :

  • répartition et transmission des contraintes entre le tibia et le fémur
  • amélioration de la congruence articulaire
  • lubrification de l'articulation
  • proprioception

Les causes d'une lésion méniscale

Il existe deux types de lésion méniscale : traumatique et dégénérative.
La lésion traumatique survient, comme son nom l'indique, suite à un traumatisme du genou, en général chez des sujets jeunes. Elle peut s'associer à une rupture ligamentaire (ligament croisé antérieur).
Lorsque la lésion est étendue, elle peut se luxer au milieu du genou, dans l'échancrure intercondylienne, et former une lésion en anse de seau.

Cette lésion peut alors donner lieu à un blocage qui empêche l'extension du genou et nécessite parfois une chirurgie en urgence.
La lésion dégénérative apparaît lors du vieillissement de l'articulation du genou.
Elle est secondaire à une succession de micro-traumatismes (positions à genoux ou accroupies répétées) et s'inscrit souvent dans le cadre d'une arthrose du genou, avec des lésions cartilagineuses associées.
Ses causes sont les mêmes que celles de l'arthrose du genou.

Les conséquences d'une lésion méniscale

Une lésion traumatique d'un ménisque peut se manifester par :

  • des douleurs
  • une gêne à l'extension, voire un blocage du genou
  • un gonflement du genou
  • une boiterie
  • une arthrose peut apparaître secondairement

Une lésion dégénérative d'un ménisque peut générer :

  • des douleurs
  • un gonflement de l'articulation
  • des pseudo-blocages
  • une boiterie
  • une raideur

Traitement médical d'une lésion méniscale

Il est indiqué lorsque la lésion est dégénérative et qu'elle s'inscrit dans un tableau de genou arthrosique. Son traitement est alors celui d'une gonarthrose : 

  • Perte de poids
  • Prise d'antalgiques, d'anti-inflammatoires
  • Prise de médicaments protecteurs du cartilage
  • Port de semelles orthopédiques
  • Séances de kinésithérapie

On réalise parfois des infiltrations intra-articulaires qui peuvent soulager temporairement la douleur.

Traitement chirurgical d'une lésion méniscale

L'indication chirurgicale est fréquente, surtout lorsque la lésion méniscale est d'origine traumatique. Elle se déroule sous arthroscopie.
L'intervention peut être réalisée en urgence en cas de blocage méniscal irréductible.
Deux types de gestes chirurgicaux peuvent être réalisés : la suture méniscale ou la ménisectomie partielle.

La préparation à la chirurgie

La consultation avec l'anesthésiste : l'anesthésiste vous interrogera sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux et votre traitement habituel afin de vous proposer le type d'anesthésie le plus adapté à votre situation médicale.
L'intervention est réalisée généralement sous anesthésie générale.
Il est impératif d'arrêter de fumer.

L'hospitalisation

Elle se fait le matin même de l'intervention. La chirurgie se fait en ambulatoire, c'est-à-dire avec un retour à domicile le soir même de l'intervention.

Le principe de la chirurgie

La suture méniscale est un traitement conservateur du ménisque. Elle permet de garder le ménisque et prévient ainsi le risque d'arthrose.

La ménisectomie partielle consiste en une résection la plus économique duménisque lorsque la suture est impossible.

Les complications de la chirurgie

Elles sont exceptionnelles :
L’infection
C'est une complication grave mais heureusement exceptionnelle.
Elle guérit généralement avec un simple lavage du genou et un traitement antibiotique prolongé.
Le risque d'infection est plus important en cas de diabète, de surpoids, de traitement par immunosuppresseurs, de tabagisme et de consommation excessive d'alcool.
L’hématome post-opératoire
Il est rarement nécessaire d’aller l’évacuer chirurgicalement.
La phlébite et l’embolie pulmonaire
L'algodystrophie
Le syndrome de loges
C'est une complication exceptionnelle mais grave qui nécessite une prise en charge chirurgicale en urgence au bloc opératoire.

Les suites opératoires

  • Le lever au fauteuil se fait le soir même, ainsi que la marche avec appui complet (sauf en cas de suture méniscale associée où l'appui sera interdit pendant 45 jours).
  • Le genou devra être glacé et surélevé fréquemment les premiers jours.
  • La prise d'antalgiques et d'anti-inflammatoires diminuera vos douleurs.
  • La rééducation du genou est immédiate, entre 0 et 90° de flexion.
  • La sortie du service se fait le soir même de l'intervention.
  • La conduite automobile est possible dès la première semaine.
  • Un arrêt de travail vous sera prescrit en fonction de votre activité professionnelle.
  • En cas de suture méniscale, une anticoagulation préventive sera nécessaire jusqu'à la reprise de l'appui, avec le port de bas de contention
  • La rééducation post-opératoire
  • Elle n'est pas indispensable. Elle peut être utile les premiers temps pour faire dégonfler le genou et récupérer les amplitudes articulaires.

La reprise du sport

  • À partir de 15 jours: Vélo d'appartement, natation (crawl)
  • À partir de 6 semaines: Course autorisée sur terrain régulier
  • À partir du 2e mois : Tous les sports sont autorisés: football, basket, hand-ball, rugby, arts martiaux, etc...

Le suivi post-opératoire

Une consultation de contrôle sera prévue à 2 mois post-opératoires.

Patient Area
Follow Us
Bone and Joint Surgery has 5 years experience in travel medical. Contact Us ...
Follow us on twitter
4 days ago The new website is now live. We hope you enjoy it and any feedback is welcome.
Quick Links
CONTACT US
Adresse : Centre Urbain Nord. Immeuble PALACE. App A1-7. 1082 Tunis. Tunisia
Ph : 00216 97 254 623
e-mail : contact.promedinternational@gmail.com